Interview de Régine Ploquin, Agence IN&FI Crédits Antigny (85)

17 février 2022

Régine Ploquin, Courtière Affiliée

Régine Ploquin 1
En quelques mots, pouvez-vous nous présenter votre parcours professionnel ?

Après 13 années d’expérience professionnelle en tant qu’employée en assurance où j’ai exercé les métiers de Conseillère généraliste IARD, Prévoyance, puis CGP, j’ai intégré un établissement bancaire afin de compléter mes connaissances et compétences financières.
J’ai également passé 14 années en tant que Conseiller Particuliers avec toujours cette idée en tête : devenir indépendante.

Pourquoi avoir choisi le courtage en Crédits, et en particulier IN&FI Crédits ?

En tant que Conseiller généraliste, il est difficile d’accompagner ses clients à la hauteur de leurs besoins. En tout cas, on ne nous en donne pas vraiment les moyens lorsque l’on est salarié de banque.
J’ai choisi le courtage en crédits, afin de pouvoir répondre aux mieux aux besoins de mes clients. En devenant courtier en crédit, j’ai désormais accès à de nombreuses solutions de financement.
Auprès d’IN&FI Crédits, je retrouve mes valeurs et je réponds à mes attentes : avoir une multitude de partenaires, faire partie d’un grand réseau, être indépendance tout en profitant d’un accompagnement dédié. Tous le nécessaire pour réussir et me démarquer de la concurrence.

Lors du démarrage, l’accompagnement de votre franchiseur a-t-il répondu à vos attentes ? En quoi consiste son rôle ?

Au démarrage de mon projet, jusqu’à mon installation, les différents interlocuteurs du siège IN&FI Crédits ont su m’encourager tout en mesurant le risque encouru.
Il est important de bien calculer les investissements financiers et personnels.
Et l’accompagnement ne s’arrête pas là : tous les services du siège sont à l’écoute et toujours près à vous aider quel que soit le sujet : formation, communication, montage de dossier, développement, partenariat, comptabilité, juridique …

Quelles actions avez-vous mis en place lors de votre lancement pour démarrer votre activité plus rapidement et sereinement ?

J’ai commencé mon activité par la prospection : agents immobiliers, maitres d’œuvre, mairies… Je continu d’étendre mon réseau d’apporteurs : j’essaie de trouver un nouvel apporteur chaque semaine, en utilisant les compromis de mes clients (notaires, agents immobilier).
J’ai fait publier un article dans le journal Ouest France, puis dans la presse locale. Je poste également mes actualités sur ma page facebook.
J’ai utilisé les leads fournis par IN&FI Crédits et je vais continuer de le faire : l’activité entraine l’activité !

Quelles ont été les difficultés rencontrées lors du lancement de votre activité ?

Bien-sûr, cela permet d’avoir un regard extérieur sur son activité, ses actions. Changer certaines lignes si nécessaire. Mais surtout que La plus grosse difficulté a été pour moi le confinement car j’ai démarré le 10 novembre 2021, pendant la 2ème vague. La prospection extérieure a donc été complexe. La seconde difficulté est pour moi la « pression » financière : il faut bien mesurer le besoin de trésorerie.
A ce jour, je n’ai pas encore de dossier de prêt débloqué. Le premier devrait arriver fin mars !

Quels sont pour vous les avantages de la vie de réseau ?

L’accompagnement, le partage, le soutien. On se sent plus « fort » et moins seul.

Quels conseils donneriez-vous à un candidat à la franchise intéressé par le concept IN&FI Crédits ?

Selon moi, les connaissances en crédits et l’analyse financière pour le montage de dossier sont des atouts à ne pas négliger. Ils permettent d’être opérationnels plus rapidement et surtout, crédibles face aux différents partenaires.
Idéalement, bien analyser la concurrence et s’installer de préférence ou il n’y a pas de réseau national à proximité puis savoir se démarquer.
Il ne faut également pas avoir peur de la prospection et avoir 6 mois minimum de trésorerie.

Voir tous les témoignages